Le Forum de la Race Irish Cob, Gypsy Cob, Tinker
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Pour les nouveauxPour les nouveaux  

Partagez | 
 

 Huile de Millepertuis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oskarnika
Actif
Actif


Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 73
Localisation : Stasbourg
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Huile de Millepertuis.   Mar 26 Aoû 2014, 11:39





HUILE DE MILLEPERTUIS. Hypericum Perforatum.
Usage externe








Voici une recette, très ancienne, pour les brulures intempestives des cuisiniers qui, comme moi, ne peuvent pas sortir un rôti du four sans se bruler les deux mains (expérience personnelle vécue maintes fois)...!

Prendre un bocal muni d'une fermeture bien hermétique et le remplir aux trois-quart de fleurs de Millepertuis cueillies une à une sans tiges ni feuilles, en prenant bien garde à ce qu'elles soient bien sèches (ni pluie, ni rosée).

Remplir le bocal contenant les fleurs avec de l'huile d'olive ou d'arachide, les deux conviennent.

Bien fermer le bocal et l'exposer, sans l'ouvrir, au soleil durant un mois en le retournant chaque jour.

Le temps passant, l'huile revêt une belle couleur rouge et les fleurs tombent au fond du bocal.

Après le mois écoulé, on la filtre sur une compresse posée au fond de l'entonnoir dans un flacon bien fermé et on le met à l'abri de la lumière.

En cas de brulures, on "arrête le feu" en la passant sous un filet d'eau froide et on applique cette huile aussitôt pour obtenir une cicatrisation parfaite.

On ne doit pas l'employer sur les coups de soleil car le millepertuis reste photosensibilisant.

Le soleil d'automne est parfait pour une macération idéale, il est encore possible de réaliser cette huile dès maintenant.


Dernière édition par oskarnika le Ven 29 Aoû 2014, 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballusherbula.forumactif.org/
calamityln
Ici depuis toujours
Ici depuis toujours


Féminin
Nombre de messages : 35983
Age : 33
Localisation : Généralement là où il ne faut pas
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mar 26 Aoû 2014, 12:04

Citation :
ne peuvent pas sortir un rôti du four sans se bruler les deux mains
ben oskarnika, t'as perdu tes gants ? erre

Citation :
On ne doit pas l'employer sur les coups de soleil car le millepertuis reste photosensibilisant
excuse-moi, la formulation est-elle bien la bonne ?
Parce que pour ce que j'en savais, le millepertuis est en effet très photosensibilisant, mais il me semblait qu'on pouvait l'utiliser sur coups de soleil au même titre que sur d'autres brûlures, à condition expresse de ne pas se réexposer derrière (par exemple, en mettre pour la nuit et laver la peau le lendemain matin avant de mettre le nez dehors)

Merci en tout cas pour la recette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Actif
Actif


Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 73
Localisation : Stasbourg
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mar 26 Aoû 2014, 12:55

calamityln a écrit:
Citation :
ne peuvent pas sortir un rôti du four sans se bruler les deux mains
ben oskarnika, t'as perdu tes gants ? :D

Non, j'ai bien des gants mais quand on est con et distrait..., comme le dit le début de l'expression d'Audiard : "Les cons ça ose tout" (mémère me le dit souvent...), je resterai maintenant dans mon labo et mémère dans sa gargote !

Ayant détecté chez toi un véritable sens de l'humour, je me permet cette plaisanterie car je goute assez l'autodérision.

En tous cas, je suis pété de rire au clavier !


Citation :
On ne doit pas l'employer sur les coups de soleil car le millepertuis reste photosensibilisant
excuse-moi, la formulation est-elle bien la bonne ?
Parce que pour ce que j'en savais, le millepertuis est en effet très photosensibilisant, mais il me semblait qu'on pouvait l'utiliser sur coups de soleil au même titre que sur d'autres brûlures, à condition expresse de ne pas se réexposer derrière (par exemple, en mettre pour la nuit et laver la peau le lendemain matin avant de mettre le nez dehors)

Merci en tout cas pour la recette !

Sur un registre un peu plus sérieux : l'utilisation de cette huile sur les coups de soleil a déjà provoqué des taches pigmentaires indélébiles sur des épidermes sensibles du fait de l'action de la naphtodianthrone présente dans celle-ci à dose aussi faible soit-elle (c'est cette substance qui donne la couleur rouge à l'huile après exposition aux U.V).

Dans l'élaboration des fiches, je dois toujours demeurer très prudent et je ne puis donner des indications pouvant porter atteinte à la santé des gens et des chevaux en sachant que mes allégations sont peu fondées, voire douteuses; c'est un "principe de précaution" auquel je tiens.

Je vais rééditer ma fiche et l'élaborer en précisant les précautions à prendre dans un tel cas.

C'est moi qui te remercie, Calamityln, pour cette précision nécessaire.



Dernière édition par oskarnika le Mar 26 Aoû 2014, 12:59, édité 1 fois (Raison : édit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballusherbula.forumactif.org/
calamityln
Ici depuis toujours
Ici depuis toujours


Féminin
Nombre de messages : 35983
Age : 33
Localisation : Généralement là où il ne faut pas
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mar 26 Aoû 2014, 13:16

Je pencherais plus pour de la distraction dans ton cas :P
(moi c'est pareil, mais avec la râpe au parage des pieds de ma jument : les gants, je les mets toujours APRES m'être râpée les doigts, c'est plus rigolo n'est-ce pas)

Merci pour la précision sur le millepertuis, c'est un aspect que j'ignorais.

Pour les coups de soleil, on peut utiliser l'huile de calendula, testée et approuvée par moi, c'est juste miraculeux (parce que là aussi, je suis trop distraite pour faire de la prévention...), ça marche bien mieux que le gel d'aloe vera (qui n'est déjà pas mal cela dit et a l'avantage de ne pas laisser de film gras sur la peau)
Pour ma part, je ne m'appuie sur rien de scientifique, je donne juste mon vécu et ça peut ne pas être bon pour d'autres drffe

Récemment j'ai acheté de l'HV de tomate, au cas zoù (la vieille recette de grand-mère de se passer une tomate tranchée sur un coup de soleil pour soulager c'est pas une légende, je l'ai déjà testée aussi), mais t'façon y a plus de soleil edez

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iseult
Très actif
Très actif


Nombre de messages : 633
Localisation : Lorraine / Vosges
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mar 26 Aoû 2014, 20:11

Merci pour cette recette :) Oskarnika tu fais ces fiches avec pour finalité de faire imprimer un livre ou "juste" par passion personnelle


Et lol pour la râpe, perso j'ai fini par presque comprendre et je mets les gants avant (sauf dimanche pour Lily mais exploit peau intacte quand même drffe )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iseult
Très actif
Très actif


Nombre de messages : 633
Localisation : Lorraine / Vosges
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mar 26 Aoû 2014, 20:14

Et pendant que j'y suis que penses-tu de l'huile de molène sur les otites, notamment se suffit-elle à elle-même ou l'ajout d'ail est-il plus efficace ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Actif
Actif


Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 73
Localisation : Stasbourg
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mer 27 Aoû 2014, 09:15

Merci à toi, Calamityln, pour ces précieuses informations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballusherbula.forumactif.org/
oskarnika
Actif
Actif


Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 73
Localisation : Stasbourg
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mer 27 Aoû 2014, 09:40

Iseult a écrit:
Merci pour cette recette :) Oskarnika tu fais ces fiches avec pour finalité de faire imprimer un livre ou "juste" par passion personnelle


Et lol pour la râpe, perso j'ai fini par presque comprendre et je mets les gants avant (sauf dimanche pour Lily mais exploit peau intacte quand même ;) )

Pour répondre à ta question, ces fiches ne sont pas destinées à la publication sous forme de livre ou d'atlas car je n'en ai pas les moyens financiers et ne tiens surtout pas à me plier aux exigences des éditeurs, qui ne sont pas des "enfants de chœur", crois moi !

Il m'est venu a l'idée de publier sur le net quand j'ai constaté le quasi-désert en la matière sur les sites consacrés aux plantes destinées aux chevaux en langue française.

Ainsi, tout le monde peut en profiter à sa guise aux moindres frais.

Voilà ce que je puis te dire là-dessus, Iseult.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballusherbula.forumactif.org/
diana
Super actif
Super actif


Féminin
Nombre de messages : 2960
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mer 27 Aoû 2014, 09:42

j'ai un autre remede de grand mere pour les brulures mais je pense que vous devez le connaitre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calamityln
Ici depuis toujours
Ici depuis toujours


Féminin
Nombre de messages : 35983
Age : 33
Localisation : Généralement là où il ne faut pas
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mer 27 Aoû 2014, 09:54

ben dis toujours ça mange pas de pain :)

Merci à toi oskarnika pour tous ces partages !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Actif
Actif


Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 73
Localisation : Stasbourg
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mer 27 Aoû 2014, 10:03

Iseult a écrit:
Et pendant que j'y suis que penses-tu de l'huile de molène sur les otites, notamment se suffit-elle à elle-même ou l'ajout d'ail est-il plus efficace ?

L'huile de Bouillon-Blanc est employée empiriquement depuis toujours dans les affections otiques et certains y ajoutent de l'huile d'ail.

Cette méthode donne de bons résultats mais je n'ai pas de témoignage précis sur le processus thérapeutique de ces composants, en tous cas elle calme la douleur mais ne soigne pas une otite infectieuse qui pourrait entrainer des angines et rhinopharyngites récurrentes chez l'enfant.

En pareil cas, lorsque nous étions enfants, on nous instillait de l'huile de cuisine tiède dans l'oreille et nous devions rester un temps fou la tète tournée sur la table..., je pense que c'est surtout le réchauffement du conduit auditif qui calmait la douleur en réduisant l'inflammation, avec une huile simple ou composée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballusherbula.forumactif.org/
Iseult
Très actif
Très actif


Nombre de messages : 633
Localisation : Lorraine / Vosges
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Mer 27 Aoû 2014, 15:11

Merci beaucoup pour ces réponses très intéressantes :) Je suis récemment tombée sur cet usage de l'huile de molène (ou bouillon-blanc) par hasard et plusieurs fois, je me posais donc des questions drffe

Quant aux éditeurs effectivement je ne connais pas du tout ce domaine mais je pense qu'il serait intéressant de regrouper ces fiches et de les imprimer (après je ne sais pas trop sous quelle forme) pour être sûr ne pas "perdre" toutes ses informations intéressantes et les retrouver facilement.
Peut-être par exemple que chaque futur lecteur paye à l'avance son livre et quand un certain nombre est atteint lancer une impression puis refaire la même chose s'il y a de la demande, Si par contre le nombre n'est pas atteint (je ne sais pas combien il faudrait de personnes) chacun serait remboursé.
Enfin bon c'est une juste une idée en passant mais perso je serais partante si le prix reste dans mes possibilités drffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Actif
Actif


Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 73
Localisation : Stasbourg
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Jeu 28 Aoû 2014, 21:06

Iseult a écrit:
Merci beaucoup pour ces réponses très intéressantes :) Je suis récemment tombée sur cet usage de  l'huile de molène (ou bouillon-blanc) par hasard et plusieurs fois, je me posais donc des questions ;)

Quant aux éditeurs effectivement je ne connais pas du tout ce domaine mais je pense qu'il serait intéressant de regrouper ces fiches et de les imprimer (après je ne sais pas trop sous quelle forme) pour être sûr ne pas "perdre" toutes ses informations intéressantes et les retrouver facilement.
Peut-être par exemple que chaque futur lecteur paye à l'avance son livre et quand un certain nombre est atteint lancer une impression puis refaire la même chose s'il y a de la demande, Si par contre le nombre n'est pas atteint (je ne sais pas combien il faudrait de personnes) chacun serait remboursé.
Enfin bon c'est une juste une idée en passant mais perso je serais partante si le prix reste dans mes possibilités ;)

Merci pour ton appréciation, Isolde !

Concernant l'édition, je ne sais pas si un appel à souscription donnerait assez de livres à faire éditer.

Il serait possible de faire éditer à compte d'auteur sans passer par un éditeur mais les frais (impression, publications, diffusion, etc...) représentent une charge financière très lourde et je ne puis les assumer.

Il reste les grandes maisons d'éditions spécialisées dans le genre mais les livres seraient hors de prix (il faut des illustrations nombreuses très soignées) et leur diffusion risque fort de ne pas aller bien loin.

Je pense que la meilleure méthode est de les imprimer soi-même au fur et à mesure pour son usage personnel.

Voila ce que je puis te dire là-dessus, Isole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballusherbula.forumactif.org/
Marie
Ancien
Ancien


Féminin
Nombre de messages : 5299
Age : 30
Localisation : bas rhin
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Jeu 28 Aoû 2014, 21:15

ç'est moi qfsfqs ou bien tu as déménagé ? edez
quoi qu'il en soit j'avais déjà entendu parlé de l'huile de millepertuis,
j'ai fait de l'huile de calendula l'année passée, ç'est plus facile, les fleurs sont plus grosses mpmp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calamityln
Ici depuis toujours
Ici depuis toujours


Féminin
Nombre de messages : 35983
Age : 33
Localisation : Généralement là où il ne faut pas
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Ven 29 Aoû 2014, 05:54

oskarnika, pour une éventuelle impression d'un bouquin, mets-toi en rapport avec elrina sur le forum, elle a récemment publié un roman à peu de frais, elle pourra te donner les détails drffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandrine33
Ancien
Ancien


Féminin
Nombre de messages : 7336
Localisation : Gironde, Sadirac
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Ven 29 Aoû 2014, 10:08

Et j'ai aussi une question qui pourrait paraître idiote mais bon :
Peut-on utiliser tous les "millepertuis" ? Où un en particulier ? Ils sont nombreux... le sauvage aux fleurs si petites, le rampant qu'on voit sur les talus ou encore le buissonnant (et là, je raconte pas le nombre de cultivars possible !).
Peut être on-t-ils tous les mêmes propriétés ? J'avoue, j'ai pas regardé plus précisément. :sifl:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oskarnika
Actif
Actif


Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 73
Localisation : Stasbourg
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Ven 29 Aoû 2014, 14:01

calamityln a écrit:
oskarnika, pour une éventuelle impression d'un bouquin, mets-toi en rapport avec elrina sur le forum, elle a récemment publié un roman à peu de frais, elle pourra te donner les détails ;)

Merci beaucoup, Calamityln, pour l'info, elle peut m’être utile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballusherbula.forumactif.org/
oskarnika
Actif
Actif


Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 73
Localisation : Stasbourg
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Ven 29 Aoû 2014, 14:29

Sandrine33 a écrit:
Et j'ai aussi une question qui pourrait paraître idiote mais bon :
Peut-on utiliser tous les "millepertuis" ? Où un en particulier ? Ils sont nombreux... le sauvage aux fleurs si petites, le rampant qu'on voit sur les talus ou encore le buissonnant (et là, je raconte pas le nombre de cultivars possible !).
Peut être on-t-ils tous les mêmes propriétés ? J'avoue, j'ai pas regardé plus précisément. :sifl:  

Il n'est point de questions idiotes, Sandrine, seules les réponses peuvent l’être parfois...

L'espèce concernée est uniquement Millepertuis (Hypericum Perforatum), ceci du fait de sa concentration en Naphtanthrone (qui donne la couleur rouge à l'huile).

Voici la photo de sa partie supérieure, on peut voir la multitude de points blancs parsemant sa feuille (d'où le nom de Millepertuis) :



Cl. La Cassinazza
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballusherbula.forumactif.org/
Sandrine33
Ancien
Ancien


Féminin
Nombre de messages : 7336
Localisation : Gironde, Sadirac
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Lun 01 Sep 2014, 16:09

Merci beaucoup. erre
Donc c'est le sauvage que l'on rencontre souvent dans nos prés ou en bordure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Huile de Millepertuis.   Aujourd'hui à 18:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Huile de Millepertuis.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Huile de Millepertuis.
» Enduit chaux avec savon noir et huile de lin
» Huile de pépin de raisin et levure de biere
» Modifications pour rouler à l'huile sur les Transporters VW
» huile de foie de morue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gypsy Cob :: Conseils :: Soin & santé-
Sauter vers: