Le Forum de la Race Irish Cob, Gypsy Cob, Tinker
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Pour les nouveauxPour les nouveaux  

Partagez | 
 

 Croissance du jeune cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pao
Très actif
Très actif


Féminin
Nombre de messages : 840
Age : 47
Localisation : PACA
Date d'inscription : 17/06/2012

MessageSujet: Croissance du jeune cheval    Mar 07 Jan 2014, 21:16

A LECUYER Ostéopathe Equin

en Rhône-Alpes ou ailleurs
lundi 6 janvier 2014

 
Croissance du jeune cheval


Quel cavalier n’a pas un jour entendu une personne qualifier tel cheval de "précoce" ou tel autre de "tardif", mais quesako?  

Il est d'usage de dire que les chevaux de courses et les quarter horses sont adultes -comprendre "peuvent être montés" - vers 18 mois alors que les purs sangs arabe et les ibériques ne le sont pas avant leurs 4/5 ans. Les premiers sont donc des races dites "précoces" et les seconds "tardives".

Cette croyance (très) populaire est totalement FAUSSE!

Quelque soit leur race, tous les chevaux se développent à la même vitesse du point de vue squelettique, avec plus ou moins de prise de taille les dernières années de la croissance.

Grâce aux études réalisées par le Docteur Bennett (fondatrice en 1992 de l'Institut d'études équines) ayant pour sujet la croissance du cheval, on a pu déterminer que cette dernière ne se terminait que vers les 6/7 ans de l'animal, confirmée par la fusion des cartilages de croissance situés à chaque extrémité des os (un article y sera exclusivement consacré prochainement).

De même,  la morphologie et le sexe de l'équidé sont  des facteurs qui entrent dans le calcul permettant de déterminer l'âge adulte. En effet, un cheval grand et long finira de se former plus tard qu'un petit et court poney et un mâle voit sa croissance rallongée (+6 mois en moyenne) par rapport à une femelle.

Qui plus est, un cheval ne grandit pas de manière désordonnée contrairement à ce que l'on pourrait observer sur des poulains vu les proportions surprenantes que prennent certaines de leurs parties corporelles à certaines périodes.... Et non, la croissance a un sens et celui-ci lui est dicté par le "processus de conversion des cartilages de croissance en os" qui se fait de bas en haut.

En termes plus simples, c'est d'abord les os les plus proches du sol qui se soudent en premier et donc plus on se rapproche du dos de l'animal, plus la fusion se fait tard.

Le premier cartilage à s'ossifier, lors de la naissance, est la 3eme phalange (os du pied) et les derniers sont les vertèbres situées entre la base de l'encolure et le début du thorax (donc la zone du garrot!)

Avant de continuer, nous allons prendre connaissance de "l'agenda de la croissance" établi par le Dr Bennett et son équipe (je vous joins un petit schéma explicatif afin de rendre ce dernier plus facile à visualiser).




Comme nous venons de le voir, le 1er cartilage à fusionner est celui de la 3ème phalange, viennent ensuite dans l’ordre croissant :

·         Deuxième phalange: de la naissance à 6 mois

·         Première phalange: entre 6 mois et 1 an

·         Canon: entre 8 mois et 1,5 ans


Avant-main

·         Os du genou: entre 1,5 ans et 2,5 ans

·         Bas du cubitus et du radius: 2 ans à 2,5 ans (les 2 os se soudent ensemble une première fois vers les 3-4 mois)

·         Encolure: 2,5 ans à 3 ans

·         Portion porteuse du glénoïde (haut du cubitus-radius): 3 ans à 3,5 ans

·         Humérus: 3 ans à 3,5 ans

·         Omoplate (bas, portion porteuse): entre 3,5 ans et 4 ans


Arrière-main:

·         Acetabulum (partie de l'os coxal qui reçoit la tête du fémur): 18 mois

·         Rotules et tarses: 1 mois

·         Sacrum (bassin): 12 mois à 18 mois

·         Tibia et fémur: 3 ans et 3,5 ans

·         Croupe (pointe hanche, pointe fesse, dessus croupe): 3 ans à 4 ans

·         Calcanéum ("pointe du jarret"): 4 ans


http://alecuyerosteoequin.blogspot.fr/


Tête:

·         Os temporaux: 2 à 4 mois

·         Os maxillaire et mandibule: 6 mois

·         Os occipital: 6 mois à 2 ans

·         Os sphénoïde: 6 mois à 4 ans

·         Os pariétaux: de 15 mois à 3 ans

·         Os frontaux: de 5 ans à 7 ans


http://alecuyerosteoequin.blogspot.fr/




Au vu de ces informations, nous pouvons établir 2 choses importantes à retenir:

1.       Il est impératif de ne "PAS FORCER" un jeune cheval afin de ne pas perturber la formation de son squelette. Certaines méthodes de travail (apprendre l'attache aux poulains en les laissant tirer au renard,  monter trop tôt, trop longtemps et trop régulièrement un cheval juvénile, lui faire répéter souvent et longtemps  des exercices contraignant physiquement, etc...) sont à bannir. De même, certaines coutumes, comme le débourrage précoce monté du cheval , doivent être revues sérieusement pour le bien-être de nos amis à sabots.

Je me permet de partager avec vous un petit "guide" personnel de la fréquence maximale à laquelle doit être travaillé un cheval en fonction de son âge


Âge        Nb de sortie(s)/semaine

3 ans     _______             1

4 ans     _______          2 à 3

5 ans     _______         3 à 4

6 ans     _______          4 à 5

7 ans     _______          5 à 6



Bien sûr ce tableau est purement objectif et la durée ainsi que la difficulté de la séance doivent être prise en compte dans le nombre de sorties prévues.

2.       Et enfin, Il est très important de faire suivre un cheval en croissance régulièrement  (2 fois/an) par un ostéopathe afin d'optimiser son développement.

    De par sa jeunesse, énergie, croissance, cabrioles, débourrage etc... un jeune cheval peut avoir à compenser beaucoup de blocages physiques. Ces derniers peuvent perturber et modifier de manière importante la formation du squelette de l'animal provoquant pour plus tard d'autres compensations qui seront gênantes (voir handicapantes). Elles seront très difficiles à résorber car installées depuis très/trop longtemps d’où l’importance de s’en occuper le plus tôt possible.


En conclusion, aucune race n’est dite précoce ou tardive. Tous les chevaux grandissent à une vitesse plus ou moins comparable. Leur développement doit être suivi  sérieusement et il est plus que judicieux de s’entourer de professionnels (ostéopathe, vétérinaire, maréchal, pareur, éducateur…. la liste peut être plus ou moins longue en fonction des compétences personnelles de chaque propriétaire) et de revoir certaines traditions de travail du jeune cheval  pour garantir la meilleure forme à nos compagnons sur de nombreuses années.




PS : Il est primordial de faire suivre régulièrement les pieds d'un poulain par une personne compétente pour éviter toutes déformations de ces derniers (qui risquerait de se transformer en défaut de membre) et garantir la qualité des aplombs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princenoir
Très actif
Très actif


Féminin
Nombre de messages : 824
Age : 43
Localisation : INDRE ET LOIRE entre TOURS et SAUMUR
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mar 07 Jan 2014, 21:25

Très très interessant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainebalios.doomby.com
Cyberdidine
Modo
Modo


Féminin
Nombre de messages : 13369
Age : 25
Localisation : Mystère et boules de gomme !!
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mar 07 Jan 2014, 21:34

Oui je l'avais lu sur Facebook. :)

Personnellement pour Cap', je comptais procéder ainsi :

- Débourrage à 3 ans accomplis (été 2015, il est né en mai)
- mise aux trois allures, petites séances de "travail" de 10/15 minutes max jusqu'en octobre
- pause quelques mois
- reprise du travail progressif à partir de ses 4 ans

Ainsi, je fais une pause entre 3 et 4 et je protège un max son squelette. :)

Très intéressant comme article en tout cas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy-Lee
Très actif
Très actif


Féminin
Nombre de messages : 862
Age : 26
Localisation : Drogenbos
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mar 07 Jan 2014, 22:01

Pour Dean je ne dit pas que ma façon de faire est bien mais ce sera ainsi

Le "travail" a pied est fait depuis ses 1 an :) je ne saura pas dire les fréquences mais pas souvent , basé sur le respect !

Les sorties en rue depuis ses 1an aussi (une fois tout les X temps)

J'ai commencé la longe à presque deux ans et demis ( 3 tours d'un côté et 3 tours de l'autre)

Ses premiers cavaliers = bébé de 6 mois , nounours (lol) , moi quand il avait 2ans et 8 mois (juste 2 min et quelques pas ) et ma sœur de 11 ans récemment , juste du pas 5 min :)
il n'a pas bouger vu depuis le temps que je fais sa préparation au montoir etc..

et le vrai pré-débourrage se fera à 3ans (en avril de cette année) ==>Longer , Montoir , direction et marcher ( entre 10 et 15min une fois par semaine)

et en Hivers de cette année donc 3ans et demis : Retour en écurie pour un travail un rien plus académique ...

Précisons que mes séances sont toujours super courte mais faites a la perfection :)

Je penses que si on apprend a un cheval a être léger et qu'on est léger dans son propre travail tout se fait en douceur !

De plus pour le dos (et le garrot) la selle est une chose a choisir avec grand soin ! elle doit aussi bien convenir au cavalier qu'au cheval , sinon bonjour les dégâts !

Après chaque sujet est a prendre au cas par cas :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
almarie
Ici depuis toujours
Ici depuis toujours


Féminin
Nombre de messages : 11319
Age : 34
Localisation : frejus, VAR (83)
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mar 07 Jan 2014, 22:54

article intéressant.... je m'y étais déjà intéressée
beaucoup devrait le lire mais aussi ne pas extrapoler

il est important de respecter la croissance du cheval mais aussi sa maturité, certains 5 ans sont bien plus "bébés" que quelques 3 ans drffe

personnellement débourrer un cheval à 3 ans ne me choque pas, à 2 ans 3/4 non plus si cela est fait intelligemment ...mais ça dépend grandement de la signification du mot débourrage pour chacun

rien que pour moi il a 2 sens suivant quel cheval/ poulain je travaille

un cheval adulte arrivé chez moi sera "mit au travail/ debourré" sous entendu : travail en liberté et longe aux 3 allures, montoir impeccable à gauche et à droite, monté aux 3 allures en pistes et en extérieur

un cheval né chez moi donc manipulé depuis la naissance sera mit au travail/débourré depuis sa naissance (ou presque) : travail en main de base, le respect, apprendre à faire confiance, à suivre n'importe où dans n'importe quelle situation ect ect ect
vers 2 ans apprentissage des ordres vocaux, un peu de liberté et vers 3 ans (voir même un peu avant )découverte de la selle, du cavalier, du montoir et balade au pas dans un premier temps
la "fin du débourrage" n'intervient qu'un peu plus tard


en bref pour moi : il faut prendre son temps pour gagner du temps et cela permet d'avoir des chevaux qui grandissent harmonieusement et qui ne sont pas "usés" prématurement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.levallondelamourre.fr
nathdemai
Super actif
Super actif


Féminin
Nombre de messages : 2414
Age : 35
Localisation : (Belgique)
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 00:12

+ 1 tout a fait d'accord avec toi Almarie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elevagedemai.be
gypsy bohême
Ancien
Ancien


Féminin
Nombre de messages : 6187
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 07:06

J'avais lu cet article il y a quelques temps , effectivement très intéressant et instructif !
Pour moi débourrer un cheval à 2 ans et demi/3 ans, c'est bien trop tôt, même si on pense le faire "en douceur". Le dos et le squelette du cheval ne sont pas faits pour supporter un cavalier de manière régulière à cet âge là. Il y a effectivement tellement de choses à faire à pied auparavant.
Mais les gens sont toujours trop pressés ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lessabotsdeboheme.com
Rafaelle
Très actif
Très actif


Féminin
Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : Oise, Picardie
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 07:22

Article très intéressant.
J'ai chaque jour sous mes yeux un exemple du résultat catastrophique d'un débourrage trop précoce. On a détecté chez mon trotteur de l'arthrose précoce dans les 4 membres dès ses 5 ans...
Pour moi c'est clair, à l'avenir, je n'achèterai pas un cheval monté aux trois allures depuis ses 3 ans. Un cavalier sur le dos, du pas et un peu de direction pourquoi pas mais plus, je n'en vois pas l'intérêt.
Ma soeur vient d'acquérir un lipizzan qui prend 4 ans cette année. Il n'a toujours pas eu de cavalier sur le dos et tant mieux ! Il est longé et travaillé aux longues rênes, connaît la selle, est parfaitement manipulé depuis sa naissance. La suite est prévue pour février/mars. Il ne commencera réellement le dressage que l'hiver prochain... C'est un cheval destiné à sortir en compétition de dressage...
Alors je ne comprends vraiment pas l'intérêt de débourrer un poilu à 3 ans, ou avant, quelle urgence y a-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labandeab.over-blog.com/
Quiou59
Très actif
Très actif


Féminin
Nombre de messages : 614
Age : 41
Localisation : dechy
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 07:29

En l occurence pour les chevaux de courses le debourrage tres tot permet de les faire courir tres tot et donc de gagner de l argent tres tot...juste le rendement pas le bien etre du cheval.....un cheval doit etre competitif au plus vite et etre rentable rapidement sinon il est vite degage....car il prendre la place et le tps d un potentiellement bon......alors la ceoissance du cheval face au poids de l argent....pr eux y a pas photo.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quiou-le-trotteur.skyrock.com/
Melanie
Ici depuis toujours
Ici depuis toujours


Féminin
Nombre de messages : 14208
Age : 32
Localisation : 83
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 08:21

gypsy bohême a écrit:

Pour moi débourrer un cheval à 2 ans et demi/3 ans, c'est bien trop tôt, même si on pense le faire "en douceur". Le dos et le squelette du cheval ne sont pas faits pour supporter un cavalier de manière régulière à cet âge là.

tout est aussi question de vocabulaire
tu parles par exemple de "débourrer" et tu dis ensuite "monter de manière régulière"

pour ma part, j'estime avoir "débourré" Answer l'hiver avant ses 3 ans : il acceptait selle, cavalier, et marchait, trottait, tournait et s'arrêtait sur demande
ça me suffit pour dire qu'il est débourré
il va en prendre 4 ans en Avril et je peux te dire qu'il doit être monté pas plus de 4h dans le mois !
je n'appelle pas ça du travail régulier et encore moins intensif  fjjhjhgj 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marik
Super actif
Super actif


Féminin
Nombre de messages : 2924
Age : 34
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 08:24

Une mauvaise alimentation mal équilibrée peut aussi faire des ravages au niveau du squelette mais ça c'est un autre débat... Sinon je suis bien évidemment d'accord avec tout ça. Je rajouterais que le travail à pied c'est bien mais tourner en longe ou dans un round pen pour un jeune ce n'est pas l'idéal non plus, il ne faut pas en abuser. Pour ma part Beginning n'a été longé que 2 fois 5 minutes jusqu'à présent. Il prends 3 ans en juin. On a par contre fais beaucoup de chose côte à côte, sans tourner en rond, que se soit dans le parc ou en ballades. On va intensifier un peu nos sorties en longues rênes jusqu'à cet été et puis je passerai à cheval mais pas de galop pour cette année, pas et trot ça sera déjà bien et surtout du pas rênes longues en ballade pour avoir une bonne musculature et voir un max de choses (même s'il n'y a pas grand chose qui l'effraie  edez ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdutheil.wix.com/leschevauxdutheil
almarie
Ici depuis toujours
Ici depuis toujours


Féminin
Nombre de messages : 11319
Age : 34
Localisation : frejus, VAR (83)
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 08:38

ok avec toi mél drffe
chez moi pareil .... même les 5 ans sont à peine monté 4 h dans le mois pour le plus souvent ... après ça arrive qu'on fasse des folies et qu'on fasse 4 balades de 2h dans le même mois erre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.levallondelamourre.fr
gypsy bohême
Ancien
Ancien


Féminin
Nombre de messages : 6187
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 19:40

Melanie a écrit:
gypsy bohême a écrit:

Pour moi débourrer un cheval à 2 ans et demi/3 ans, c'est bien trop tôt, même si on pense le faire "en douceur". Le dos et le squelette du cheval ne sont pas faits pour supporter un cavalier de manière régulière à cet âge là.  

tout est aussi question de vocabulaire
tu parles par exemple de "débourrer" et tu dis ensuite "monter de manière régulière"



Et oui car pour moi les deux sont trop tôt pour un cheval de 2 ans et demi /3 ans.   drffe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lessabotsdeboheme.com
almarie
Ici depuis toujours
Ici depuis toujours


Féminin
Nombre de messages : 11319
Age : 34
Localisation : frejus, VAR (83)
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 19:54

Je crois que nous avons tous des points de vue differents qu il faut respecter drffe
On denonce le fait de monter un jeune cheval trop tôt. ..on pourrait denoncer le fait de mettre a la repro a 2ans et cela pendant plusieures annees consecutives
Je ne suis pas sure que ce soit plus judicieux
En tous les cas cet article est tres interressant et c est bien qu il interpelle edez drffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.levallondelamourre.fr
sophie
Ici depuis toujours
Ici depuis toujours


Féminin
Nombre de messages : 10715
Age : 29
Localisation : Cerfontaine (belgique)
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Mer 08 Jan 2014, 20:39

Cest clair que quand on voit ca, on se dit que mettre une jument a la repro des ses 3 ans avec un poulain chaque annee cest pas tres judicieux non plus...

Dub, je suis montée sur son dos pour la premiere fois à ses 2 ans et demi...trop impatiente... Les vraies balades ont débutés l'ete de ses 4 ans mais je l'ai monté de temps en temps entre ses 3 ans et ses 4 ans.

Avec med et april, je vais prendre mon temps. April aura 2 ans cet ete, on commencera les balades tenues en longe quand je ferai un tour avec dub. Peut etre qu'on fera un peu de longues renes aussi, a voir, je n'en ai jamais fait.
Medicie aura 1 an en fevrier, pour le moment cest juste balade en longe accompagnée par une autre jument histoire qu'elle decouvre le monde. Elle a acquis le respect du meneur mais restetres rebondissante pour tout ce qui est bizarre.

Je souhaite mettre mes fesses sur elles quand elles auront 3 ans mais sans bosser, juste qu'elles assimilent avoir un cavalier sur leur dos, et juste quelques pas. Le boulot commencera pour leur 4 ans.
Je suis moins impatiente car jai toujours dub pour les balades montées edez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croissance du jeune cheval    Aujourd'hui à 00:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Croissance du jeune cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cherche jeune cheval hongre a vendre
» Eduquer un jeune cheval, pas facile...
» Problème pour longer jeune cheval qui ne comprend pas
» jeune cheval et van
» Quelques conseils pour muscler un jeune cheval ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gypsy Cob :: Conseils :: Soin & santé-
Sauter vers: